ESPAÑOL                        PORTUGUÊS                       ENGLISH  

BIBLE EN LIGNE        

BIBLE EN LIGNE (Comparaison de traductions en Français)       

BIBLE EN LIGNE (Plusieurs langues proposées)

Le prince de la Terre

"À la place de tes ancêtres il y aura tes fils, que tu établiras comme princes dans toute la terre"

(Psaumes 45 :16)

Selon le contexte du Psaume 45, du mariage spirituel entre le Roi Jésus-Christ et son Epouse Royale, la Nouvelle Jérusalem, naitront des fils du royaume sur terre : les princes terrestres du Royaume de Dieu: "Voyez ! Un roi régnera pour la justice ; et quant aux princes, ils gouverneront comme princes pour le droit. Et chacun devra être comme une cachette contre le vent et une retraite contre la tempête de pluie, comme des ruisseaux d’eau dans une terre aride, comme l’ombre d’un rocher massif dans une terre épuisée" (Esaïe 32 :1,2 ; Révélation 19 :1-8 "Le mariage de l’Agneau (du Roi Jésus-Christ)" ; Révélation 21 :1-4 "La Nouvelle Jérusalem" (les 144000), l’épouse du Roi Jésus-Christ). Dans la prophétie d’Ezéchiel 40-48, qui évoque l’administration terrestre du Royaume de Dieu, la fonction de "prince" est l’équivalent de la fonction de "chef", expression utilisée dans ce livre : "Cependant, le chef — en tant que chef, lui s’y assiéra, pour manger le pain devant Jéhovah. C’est par le chemin du porche de la porte qu’il entrera, et c’est par le même chemin qu’il sortira" (Ezéchiel 44 :3). En nous basant sur la prophétie d’Ezéchiel 40-48, nous examinerons la fonction administrative du "Prince" (Chef). Mais pour bien comprendre à la fois toute l’autorité qu’il aura, mais aussi les limites qu’il devra respecter, particulièrement avec l’autorité des "Fils de Zadoc", les prêtres sur terre, il est nécessaire de revenir sur l’aspect général du Temple vu par Ezéchiel (voir photo) (Ezéchiel 40 :46 "Fils de Zadoc").

Administrateur de la nation, gouverneur de la cour terrestre du Temple Spirituel

Par définition un temple est un lieu où l’on adore Dieu par un service sacré (Révélation 7 :15 "un service sacré dans le temple"). Cependant, dans la Loi Mosaïque qui était une "ombre" prophétique de réalités futures, mais aussi dans la vision d’Ezéchiel, Jéhovah a fait diviser le temple en deux zones bien distinctes (Hébreux 10 :1 "une ombre des bonnes choses à venir"). Le temple sanctuaire (voir photo : la construction en blanc, au centre), et la cour du temple (voir photo : la zone en rouge marqué en anglais "Outer Courtyard", cour extérieure). Et selon le livre de la Révélation, le temple dans son ensemble (le grand temple) représente la planète Terre en relation avec les cieux par le Temple Sanctuaire. Par exemple, en Révélation 11, il est écrit que l’apôtre Jean, dans la vision, mesure le Temple Sanctuaire, mais pas la "Cour" (Outer Courtyard en rouge) : "Mais quant à la cour qui est à l’extérieur du temple[-sanctuaire], jette-la dehors et ne la mesure pas, parce qu’on l’a donnée aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois" (Révélation 11 :2).

Le fait même qu’il est écrit que la cour externe au Temple Sanctuaire a été donnée aux "nations", est la démonstration que le grand temple (voir photo : cour extérieure en rouge, plus le Temple Sanctuaire, la construction en blanc, au centre), est une représentation de la planète terre dans son ensemble. Pour faire simple, selon Révélation, la cour extérieure du temple, c’est-à-dire, les territoires terrestres autres que le temple sanctuaire où l’on doit adorer Dieu, est sous administration humaine (sans Dieu), depuis la rébellion en Eden (Genèse 3). Et cette cour terrestre du temple, sera reprise de force aux nations, par le Royaume de Dieu, durant la grande tribulation : "Et aux jours de ces rois-là, le Dieu du ciel établira un royaume qui ne sera jamais supprimé. Et le royaume ne passera à aucun autre peuple. Il broiera tous ces royaumes et y mettra fin, et lui-même subsistera pour des temps indéfinis" (Daniel 2 :44 et Révélation 19 :11-21 ; Ezéchiel 38,39 ; Psaumes 2). C’est dans cette zone du grand temple que se situera le territoire administratif du prince (et des princes) (voir photo : la zone rouge qui représente la cour extérieure au temple sanctuaire). Néanmoins, son autorité s’arrêtera aux limites du temple sanctuaire (voir photo : la construction en blanc au centre). Ce sont les prêtres terrestres, les fils de Zadoc, qui exerceront leur autorité. La fonction des fils de Zadoc sera examinée ultérieurement.

Dans le livre de la Révélation il est écrit que les 144000 (dans les cieux) cumuleront les fonctions de rois et de prêtres sur la terre: "tu as fait d’eux un royaume et des prêtres pour notre Dieu, et ils doivent régner sur la terre" (Révélation 5 :10). Cependant, le prince (les princes) (chef) n’aura pas cette double fonction. Il représentera uniquement l’autorité royale des 144000, comme expression de la souveraineté de Dieu sur terre dans la cour extérieure du Temple, sur toutes les nations. Tandis que les fils de Zadoc représenteront l’autorité sacerdotale des 144000, comme expression de l’adoration exclusive à Jéhovah Dieu, dans le temple sanctuaire. Le récit du roi Ozias, dans un élan d’orgueil et de présomption, qui voulait cumuler la fonction de roi de prêtre, en brulant de l’encens dans le temple sanctuaire, en est la démonstration : Jéhovah Dieu ne voulait pas et ne voudra pas que le prince (les princes) outrepasse les limites de son autorité qui s’arrêteront aux portes du temple sanctuaire. Dans le cas du présomptueux roi Ozias, il a été humilié par Dieu par une lèpre (il a été déchu sur le champ de sa fonction, jusqu’à sa mort, en raison de son état d’impureté permanent) (2 Chroniques 26 :19-21).

Un administrateur dans la répartition des territoires aux ressuscités terrestres

"Pour ce qui est de cette terre, elle lui appartiendra comme propriété en Israël. Et mes chefs ne maltraiteront plus mon peuple, et ils donneront le pays à la maison d’Israël quant à ses tribus"

(Ezéchiel 45 :8)

 

Jéhovah Dieu octroiera une portion territoriale au prince qui se situera approximativement au centre des bandes territoriales données aux ressuscités (Ezéchiel 45 :7). Concernant, ses enfants, il devra donner une partie de sa portion territoriale (Ezéchiel 46 :16-18). Pour mieux comprendre la procédure administrative des attributions de territoires aux ressuscités, veuillez consulter l’étude biblique intitulée "Le lot des ressuscités terrestres".

Il est important de comprendre qu’en tant que disciples du Christ nous ne sommes plus sous l’obligation de la Loi Mosaïque : "Car Christ est la fin de la Loi" (Romains 10 :4). Par conséquent, les recommandations prophétiques dans le livre d’Ezéchiel, qui ressemblent à la Loi Mosaïque, ont une correspondance spirituelle, ou un sens symbolique qu’il convient de décrypter. Par exemple l’apôtre Paul qui a écrit sous inspiration que la Loi a une valeur prophétique, a montré certaines correspondances de la Loi, à une nouvelle réalité spirituelle (Hébreux 10 :1). Prenons seulement un exemple : L’holocauste ou l’offrande totale à Dieu.

L'holocauste symbolise ce qui est réservé à Jéhovah, ce qui Lui appartient au titre de la rançon (qu'Il a payé) et permet la résurrection et le maintien en vie. Et comme l'a dit Jésus-Christ, ce qui appartient à Dieu, est vivant: "Il est le Dieu, non pas des morts, mais des vivants" (Matthieu 22:32). Ce symbole de vie de cette offrande, est confirmé par le sacrifice d'holocauste fait le 16 Nisan, la date de la résurrection du Christ (Lévitique 23:12 ; 1 Corinthiens 15:20). L'offrande totale faite à Dieu, peut aussi représenter ce qui appartient à Jéhovah au titre d'un service sacré dans le temple. C'est illustré par le sacrifice (spirituel) de la fille de Jephté, qui n'était pas un sacrifice humain, mais le symbole que cette jeune femme était vouée, par son père (en offrande totale (holocauste spirituel)), à servir Jéhovah au Tabernacle par un service sacré (Juges 11: 31,38-40). Ainsi, le baptême chrétien est aussi une forme d'offrande totale (holocauste) spirituelle, offerte à Jéhovah (Matthieu 28:19,20; voir Révélation 7:15 la Grande Foule sert par "un service sacré dans le Temple").

Pour plus de détail sur la valeur prophétique de la Loi et son accomplissement, veuillez consulter l’étude biblique intitulée "La réalité de la Loi". Ainsi, tout en ayant ce point d’enseignement essentiel, nous pouvons mieux comprendre les recommandations divines écrites dans la prophétie d’Ezéchiel. De ce fait, nous resterons sur les idées générales, sans nécessairement à décrypter chaque symbolisme lié à la Loi.

Au frais du peuple

"Quant à tout le peuple du pays, il sera chargé de cette contribution pour le chef en Israël"

(Ezéchiel 45 :16)

Si le peuple aura des obligations envers le prince, Jéhovah veillera à ce qu’il n’exploite pas le peuple : "Et mes chefs ne maltraiteront plus mon peuple, et ils donneront le pays à la maison d’Israël quant à ses tribus. ’ “Voici ce qu’a dit le Souverain Seigneur Jéhovah : ‘ C’en est assez de vous, ô chefs d’Israël ! ’ “ ‘ Éloignez la violence et le pillage, pratiquez le droit et la justice. Levez vos expropriations de dessus mon peuple ’, c’est là ce que déclare le Souverain Seigneur Jéhovah. 10 ‘ Vous aurez des balances exactes, un épha exact et un bath exact" (Ezéchiel 45:8-10). Par ce texte, Jéhovah donne la garantie absolue que désormais, les princes, fils terrestres du Royaume de Dieu, ne seront plus des exploiteurs du peuple sans vergogne.

Ceci ayant été dit, Jéhovah Dieu, spécifie que le peuple aura des obligations envers le prince. Il devra verser une contribution pour service rendu pour eux, pour les fils de Zadoc, et l’ensemble des "fils de Lévi", la grande foule, qui officieront dans le temple :

"Voici la contribution que vous offrirez : le sixième de l’épha sur le homer de blé, et le sixième de l’épha sur le homer d’orge ; et quant à la quantité assignée concernant l’huile, il y a le bath pour l’huile. Le bath est un dixième de kor. Dix baths sont un homer ; parce que dix baths sont un homer.  Et un mouton [pris] dans le petit bétail, sur deux cents parmi le bétail d’Israël, pour l’offrande de grain, pour l’holocauste et pour les sacrifices de communion, afin de faire propitiation pour eux ’, c’est là ce que déclare le Souverain Seigneur Jéhovah. “ ‘ Quant à tout le peuple du pays, il sera chargé de cette contribution pour le chef en Israël" (Ezéchiel 45 :13-16).

En répétant que les administrés du prince ne seront plus sous les exigences de la Loi Mosaïque, ce qui faut retenir de ce texte, comme idée générale, c’est que l’impôt pour le prince sera à la fois sous la forme de service ou d’un ministère en sa faveur, mais aussi, sous la forme de dons de biens en nature qui pourraient être représentés par le symbolisme du "petit bétail" (offrande de grain et d’huile, comparer avec Philippiens 2 :17 "Je suis répandu comme une libation" 2 Timothée 4 :6).

Au frais du prince

" Et c’est au chef qu’incomberont les holocaustes, l’offrande de grain et la libation, pendant les fêtes, pendant les nouvelles lunes et pendant les sabbats, pendant toutes les époques de fêtes de la maison d’Israël. C’est lui qui fournira le sacrifice pour le péché, l’offrande de grain, l’holocauste et les sacrifices de communion, afin de faire propitiation en faveur de la maison d’Israël"

(Ezéchiel 45 :17)

En répétant, une fois de plus, que les administrés du prince ne seront plus sous les exigences de la Loi Mosaïque, nous comprenons que dans le paradis terrestre il y aura des célébrations religieuses régulières, toute au long de l’année dans le cadre de l’adoration à Jéhovah, dans le temple qui se trouvera sur le territoire du prince. Dans ce cas-là, c’est le prince qui pourvoira aux frais liés à ces célébrations religieuses ou assemblées d’adorateurs de Jéhovah. Ezéchiel chapitre 46 décrit le prince dans son rôle de garant de la spiritualité de ses administrés, il prendra la tête pour ce qui de l’adoration à Jéhovah, voir même il sera amené à prendre une part active. Comment ?

Un leader spirituel

Ezéchiel 46 :1-14 présente le prince comme un homme d’une grande spiritualité qui coopère avec les prêtres, dans le cadre de l’adoration à Jéhovah dans le temple sanctuaire : "Le chef devra entrer du dehors par le chemin du porche de la porte et il devra se tenir près du montant de la porte ; les prêtres devront faire son holocauste et ses sacrifices de communion ; il devra se prosterner sur le seuil de la porte et il devra sortir, mais la porte ne sera pas fermée jusqu’au soir" (Ezéchiel 46 :2).

Ce texte montre que le prince ne cumulera pas la fonction sacerdotale, mais ce sont les prêtres qui "sacrifieront" les holocaustes présentés dans le temple sanctuaire. Il est écrit il se tiendra près du montant de la porte, sans entrer complètement dans la cour intérieure du temple sanctuaire, ou se trouve l’autel (voir la photo). Ce qui démontre que la limite de l’autorité du prince terminera là où commence celle des prêtres, c’est-à-dire, au seuil du montant de la porte intérieure donnant accès à la cour intérieure du temple sanctuaire. Que signifie le fait que ce sont les prêtres qui sacrifieront les holocaustes présentés par le prince ? La prophétie d’Osée reprise par l’apôtre Paul, sous inspiration, a montré que les sacrifices spirituels des lèvres représentent un ministère de la parole : "Prenez avec vous des paroles et revenez à Jéhovah. Dites-lui, vous tous : ‘ Puisses-tu pardonner la faute ; accepte ce qui est bon, et nous voulons offrir en retour les jeunes taureaux de nos lèvres" (Osée 14:2). "Par son intermédiaire offrons toujours à Dieu un sacrifice de louange, c’est-à-dire le fruit de lèvres qui font une déclaration publique pour son nom" (Hébreux 13 :15).

Ainsi, tous les sacrifices énumérés en Ezéchiel 46 :1-14, sont différents sacrifices spirituels de la parole. Ce qui veut dire que lorsque le prince voudra adresser une louange à Jéhovah, ou encore une exhortation à son peuple, dans le cadre de l’adoration dans le temple sanctuaire, seul les prêtres seront invités à transmettre verbalement ces "taureaux des lèvres", il ne sera pas autorisé à prendre la parole dans le cadre de l’adoration à Jéhovah dans le temple sanctuaire, mais il devra seulement se tenir sur le seuil intérieur de la porte pour écouter les sacrifices des lèvres.

L’homme (et les hommes) qui sera nommé fils terrestre du Royaume de Dieu, par l’intermédiaire du Christ, sera hautement estimé par Jéhovah Dieu : "Cependant, le chef — en tant que chef, lui s’y assiéra, pour manger le pain devant Jéhovah. C’est par le chemin du porche de la porte qu’il entrera, et c’est par le même chemin qu’il sortira" (Ezéchiel 44 :3).

LA RÉALITÉ DE LA LOI DANS LA CONGRÉGATION CHRÉTIENNE

LE SYMBOLISME DES CHIFFRES DANS LA BIBLE

LE SYMBOLISME DES CRÉATURES DANS LA BIBLE

LA VISION DU TEMPLE D'EZECHIEL PARTIE 1: Le modèle de l'administration terrestre du Royaume de Dieu

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 2: L'administration de la résurrection terrestre

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 3: Les justes ne seront pas jugés

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 4: Le jugement des ressuscités injustes

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 5: La résurrection céleste

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 6: La résurrection terrestre

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 7: L'accueil des ressuscités terrestres

LA VISION DU TEMPLE D'EZECHIEL PARTIE 8: Le "lot" des ressuscités terrestres

LA VISION DU TEMPLE D'EZECHIEL PARTIE 10: LE PRÊTRE

LA VISION DU TEMPLE D'EZECHIEL PARTIE 11: LE LÉVITE

LES RÉCOLTES DE VIES

LA FIN DU PATRIOTISME

MENU PRINCIPAL