"Ne vous étonnez pas de cela, parce que l’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombes de souvenir entendront sa voix et sortiront, ceux qui ont fait des choses bonnes, pour une résurrection de vie, ceux qui ont pratiqué des choses viles, pour une résurrection de jugement"

(Jean 5 :28 :29)

La Bible enseigne le rétablissement du Paradis terrestre perdu par Adam et Eve. La prophétie d’Isaïe (11, 35, 65), d’Ezéchiel (40-48) et les Psaumes (Particulièrement le 37) indiquent le rétablissement du Paradis reconquis. Le dernier livre de la Bible, la Révélation décrit le rétablissement du paradis terrestre : "Alors j’ai entendu une voix forte venant du trône dire : “ Voyez ! La tente de Dieu est avec les humains, et il résidera avec eux, et ils seront ses peuples. Et Dieu lui-même sera avec eux. Et il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu"" (Révélation 21 :3,4). Ce même livre indique qu’au terme des 1000 ans, qu’il y aura des saints, des Adorateurs de Jéhovah sur Terre, dans le Paradis terrestre : "Et ils se sont avancés sur la largeur de la terre et ils ont encerclé le camp des saints et la ville bien-aimée. Mais du feu est descendu du ciel et les a dévorés" (Révélation 20 :9). Ce texte indique que les saints terrestres seront protégés de la dernière attaque de Satan, lui-même étant détruit, à la fin des mille ans.

Par conséquent, il ne fait aucun doute, que la Bible enseigne que la plupart des humains actuellement décédés, seront ressuscités dans un paradis terrestre. Seul 144000 humains, rachetés de la terre seront ressuscités dans les cieux : "Et j’ai vu, et regardez ! l’Agneau qui se tenait debout sur le mont Sion, et avec lui cent quarante-quatre mille ayant son nom et le nom de son Père écrits sur leurs fronts" (Révélation 7 :1-8 ; 14 :1-5).

D’ailleurs, des personnages fidèles, décédés à l’époque du Christ et des apôtres, n’étaient pas au ciel : "D’autre part, aucun homme n’est monté au ciel sauf celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme" (Jean 3 :13). Ce texte est clair "aucun homme n’est monté au ciel". Même après la mort et la résurrection du Christ, et son ascension au ciel, voici ce que disait l’apôtre Pierre concernant le roi David : "Hommes, frères, il est permis de vous parler avec franchise au sujet du chef de famille David : il est décédé et a été enterré, et sa tombe est parmi nous jusqu’à ce jour" (Actes 2 :29). Ce texte montre clairement, que le roi David, un personnage fidèle, n’était pas ressuscité à l’époque des apôtres. Durant le ministère terrestre du Christ (concernant les résurrections qu’il a faites), tous les morts ont été ressuscités dans un corps humain. La résurrection la plus spectaculaire étant celle de Lazare (Jean 11). L’étude biblique qui va suivre portera sur l’étude de la prophétie d’Ezéchiel 40-48, sur l’administration de cette résurrection terrestre durant le règne du Christ de 1000 ans. Cette prophétie dévoile des informations très encourageantes.

Dans cette prophétie, la résurrection terrestre est représentée symboliquement de la façon suivante : Imaginez le prophète Ezéchiel, dans au cœur de la vision, à l’extérieur et à l’entrée du Temple d’où coule un torrent qui va en direction de la Mer Morte. Jéhovah demande de marcher en aval du torrent, en direction de la Mer Morte, non sans l’avoir traversé au préalable, tous les mille coudées (environ 500 mètres). Voici le récit :

"Et il me ramena finalement vers l’entrée de la Maison, et, voyez : il y avait de l’eau qui sortait de dessous le seuil de la Maison, vers l’est, car la façade de la Maison était à l’est. Et l’eau descendait de dessous, du côté droit de la Maison, au sud de l’autel.

Et finalement il me fit sortir par le chemin de la porte nord et me fit faire le tour par le chemin extérieur jusqu’à la porte extérieure qui fait face à l’est, et, voyez : de l’eau ruisselait du côté droit.

Quand l’homme sortit vers l’est, avec un cordeau dans sa main, alors il se mit à mesurer mille en coudées et me fit traverser l’eau : de l’eau [jusqu’]aux chevilles.

Et il continua de mesurer mille et puis me fit traverser l’eau : de l’eau [jusqu’]aux genoux.

Et il continua de mesurer mille et me fit alors traverser — de l’eau [jusqu’]aux hanches.

Et il continua de mesurer mille. C’était un torrent que je ne pouvais traverser, car l’eau était devenue haute, de l’eau [où l’on pouvait] nager, un torrent qu’on ne pouvait traverser.

Alors il me dit : “ As-tu vu [cela], ô fils d’homme ?”  (Ezéchiel 47 :1-6).

 

Après cette vision, Jéhovah interroge le prophète (par le moyen de l’ange) et semble lui demander s’il a compris le sens prophétique de cette vision. Néanmoins, au lieu de répondre, le prophète continue à décrire ce torrent, sa direction, l’aspect de ses deux rives, qui nous permet de mieux comprendre le sens de la vision, et les vertus bienfaisantes de ces eaux :

"Puis il me fit marcher et me fit revenir [sur] la rive du torrent. Lorsque je revins, eh bien, voyez : sur la rive du torrent il y avait des arbres très nombreux, de ce côté-ci et de ce côté-là. Il me dit encore : “Cette eau sort vers la région orientale et doit descendre par la Araba. Et elle doit arriver à la mer. Comme on la fait sortir dans la mer, oui l’eau [de la mer] est réellement guérie. Et vraiment il arrivera que toute âme vivante qui pullule, en tout endroit où arrivera le torrent devenu deux fois plus gros, recevra la vie. Oui, il arrivera qu’il y aura de très nombreux poissons, car c’est là que cette eau arrivera immanquablement, et l’[eau de la mer] sera guérie, et tout sera vivant là où arrivera le torrent"" (Ezéchiel 47 :6-9).  

En fait l’actuelle Mer Morte en Israël, a un taux de salinité tel que quasiment aucune vie aquatique n’est possible, il n’y a aucun poisson. Il est clair que la Mer Morte est le symbole de l’humanité actuelle sous l’effet de la mort adamique. La vision nous explique que ce torrent vivifiant redonne progressivement vie à la Mer Morte par un repeuplement progressif de nombreux poissons. Comment pouvons-nous être sûrs qu’il s’agit bien d’une allusion à la future résurrection terrestre. C’est le livre de la Révélation qui reprend les grandes lignes de cette vision et en donne l’interprétation (indirectement) :

"Et il m’a montré un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’Agneau [et coulait] au milieu de la grande rue de [la ville]. Et de ce côté-ci du fleuve et de ce côté-là [il y avait] des arbres de vie produisant douze récoltes de fruits, donnant leurs fruits chaque mois. Et les feuilles des arbres [étaient] pour la guérison des nations" (Révélation 22 :1,2). Cette guérison des nations se fera principalement par la résurrection terrestre. Ce qui est passionnant, c’est de comprendre comment la prophétie d’Ezéchiel décrit symboliquement l’administration mondiale de cette résurrection (Ezéchiel 47 et 48).

LA RÉALITÉ DE LA LOI DANS LA CONGRÉGATION CHRÉTIENNE

LE SYMBOLISME DES CHIFFRES DANS LA BIBLE

LE SYMBOLISME DES CRÉATURES DANS LA BIBLE

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 1: Le modèle de l'administration terrestre du Royaume de Dieu

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 2: L'administration de la résurrection terrestre

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 3: Les justes ne seront pas jugés

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 4: Le jugement des ressuscités injustes

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 5: La résurrection céleste

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 7: L'accueil des ressuscités terrestres

LA VISION DU TEMPLE D'EZECHIEL PARTIE 8: Le "lot" des ressuscités terrestres

LA VISION DU TEMPLE D'EZECHIEL PARTIE 9: LE PRINCE

LA VISION DU TEMPLE D'EZECHIEL PARTIE 10: LE PRÊTRE

LA VISION DU TEMPLE D'EZECHIEL PARTIE 11: LE LÉVITE

LES RÉCOLTES DE VIES

LA FIN DU PATRIOTISME

MENU PRINCIPAL