LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL :

L’ADMINISTRATION MONDIALE DU ROYAUME DE DIEU

PARTIE 3

LES FUTURS RESSUSCITÉS TERRESTRES JUSTES  NE SERONT PAS JUGÉS OU SCRUTÉS

" Ne vous étonnez pas de cela, parce que l’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombes de souvenir entendront sa voix et sortiront, ceux qui ont fait des choses bonnes, pour une résurrection de vie, ceux qui ont pratiqué des choses viles, pour une résurrection de jugement"

(Jean 5 :28,29)

ABRAHAM UN FUTUR RESSUSCITÉ TERRESTRE JUSTE NE SERA PAS JUGÉ OU SCRUTÉ

Jésus-Christ nous informe, concernant les résurrections terrestres, qu’elles seront de deux sortes: Une résurrection de vie pour les Justes, et une résurrection de Jugement pour les Injustes. Il y aura une résurrection de Justes et d’Injustes : "Et j’ai [cette] espérance envers Dieu, espérance que ces [hommes] nourrissent eux aussi, qu’il va y avoir une résurrection tant des justes que des injustes" (Actes 24 :15).

Néanmoins, la question logique est celle-ci : Dans la partie 2, de cette étude sur la résurrection terrestre, il a été expliqué, à partir de la Bible, que les morts ne seraient pas jugés sur leurs actions passées, mais sur celles, d’obéissance ou non, aux nouvelles instructions divines (nouveaux rouleaux) dans le paradis terrestre (Révélation 20:4,11-15). Par conséquent cette interprétation n’est-elle en contradiction avec les déclarations du Christ et de l’apôtre Paul, qui désignent une résurrection de Justes et  d’Injustes, ce qui est bien la preuve que les morts seront jugés selon leurs actions antérieures (étant donné que dès leur résurrection, ils seront sélectionnés en deux catégories, Justes et Injustes)?

Concernant la miséricorde de Dieu, la Bible fait la différence, entre, d’une part, le fait que Dieu pardonne défensivement les péchés d’un coupable, permettant ainsi, son maintien en vie, ou sa résurrection, sans le soustraire aux conséquences de ses actes (justes ou injustes). Et d’autre part, le fait que Dieu permette, en partie, d’assumer les conséquences de ces actions passées, en termes de réputations, bonne ou mauvaise. Prenons un exemple biblique concret : les péchés graves du roi David, particulièrement celui commis avec Bath Shéba (2 Samuel 12 :1-14).

Son péché grave a été pardonné, ce qui a permis le maintien en vie du roi David et de Bath Shéba. Néanmoins, Jéhovah Dieu a fait en sorte que David et Bath Shéba assument, les conséquences de ces péchés : La mort de l’enfant adultérin, et des évènements qui jetteraient gravement l’opprobre sur le roi David et sa famille (2 Samuel 12 :10-12). S’ajoute à ces conséquences assumées, le fait que Jéhovah Dieu ait fait transcrire les actes honteux du roi David dans sa Parole, de sorte que lorsqu’il ressuscitera, dans le paradis terrestre, il devra aussi s’expliquer avec le mari trompé et assassiné, Ouriya.

Concernant, les morts ressuscités, seront appliqués les mêmes grands principes généraux de la Miséricorde Divine : Pardon absolu des péchés passés en vertu de la loi sur la propitiation des péchés par la mort du pécheur en raison des conséquences de l’héritage adamique du péché (Romains 5 :12 ; 6 :23). Et la Miséricorde de Dieu par l’application des bénéfices de la Rançon, Jéhovah Dieu autorisera la résurrection des morts, Justes et Injustes.

Néanmoins, les expressions Juste et Injuste, indiquent clairement que la réputation, bonne ou mauvaise, des actions passées des ressuscités les suivront. Prenons des exemples positifs de futurs personnages fidèles qui seront ressuscités, que l’on peut lire en Hébreux 11 : Abel, Hénok, Noé, Abraham, Sara, Jacob, Joseph, Moïse… Il est évident, que ces Ressuscités auront la résurrection en vue de la vie, et leur bonne réputation héritée de leurs bonnes actions passées les suivront pour l’éternité dans le Paradis Terrestre. Pour ce qui est des injustes, leurs actions passées les suivront en termes de réputation, le temps de leur jugement. Si leur jugement les mène à terme, à la vie, cette réputation du passée disparaitra par les effets des bonnes actions faites dans le paradis. Par exemple, en revenant sur Hébreux 11 et 12, il est question du frère jumeau de Jacob, Esaü qui est décrit comme un homme manquant totalement de spiritualité (Hébreux 12 :16). Il est évident, qu’à la résurrection des injustes, Esaü devra faire ses preuves afin de faire oublier sa réputation passée d’homme peu spirituel.   

Jacob, un futur ressuscité terrestre Juste, ne sera pas "jugé". Esaü, son frère, décrit comme un homme peu spirituel, sera ressuscité comme Injuste, et sera "Jugé" ou "Examiné" lors de la résurrection des Injustes

Comment comprendre le fait que les Ressuscités Justes ne seront pas Jugés, alors que le livre de la Révélation, laisse entendre que l’ensemble des morts seront jugés sur la base des nouveaux rouleaux ?

"Et j’ai vu un grand trône blanc et celui qui était assis dessus. (…) Et j’ai vu les morts, les grands et les petits, qui se tenaient debout devant le trône, et on a ouvert des rouleaux. Mais on a ouvert un autre rouleau ; c’est le rouleau de vie. Et les morts ont été jugés d’après les choses qui étaient écrites dans les rouleaux, selon leurs actions" (Révélation 20 :11,12). De toute évidence, ce texte laisse bien entendre que les ressuscités seront "jugés" sur la base de ces rouleaux.

Néanmoins Jésus-Christ, mais aussi l’apôtre Paul, sous inspiration, laissent bien comprendre que les Ressuscités Justes ne seront pas jugés :

"Celui qui entend ma parole et croit celui qui m’a envoyé a la vie éternelle, et il ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie" (Jean 5 :24).

L’apôtre Paul, concernant la résurrection des Justes, il emploie l’expression de Meilleure Résurrection : "Des femmes ont reçu leurs morts par une résurrection ; mais d’autres [hommes] ont été torturés parce qu’ils n’acceptaient pas de libération par quelque rançon, afin de parvenir à une meilleure résurrection" (Hébreux 11 :35). Sous-entendu, que de cette "Meilleure Résurrection", mène à la vie éternelle, contrairement à celle qui ont eu lieu, dans le passé, et dont les ressuscités sont morts (une autre fois) des conséquences du péché adamique (1 Rois 17 :22 ; 2Rois 4 :34 ; Romains 5 :12).

Le récit prophétique de Révélation 20 :11-15 est une description mondiale, faite dans sa globalité, c’est-à-dire, que le dessein général de la résurrection mondiale sera un jugement de l’ensemble de la population mondiale ressuscitée, jusqu’au terme des 1000 ans. Cette compréhension est à mettre en perspective avec la description d’un futur jugement mondial, fait par Jésus-Christ en Matthieu: "Jésus leur dit : “Vraiment, je vous le dis : Lors de la recréation, quand le Fils de l’homme s’assiéra sur son trône glorieux, vous qui m’avez suivi, vous siégerez, vous aussi, sur douze trônes, jugeant les douze tribus d’Israël" (Matthieu 19 :28). De plus, les Ressuscités Justes, devront se conformer, comme les Ressuscités Injustes aux nouvelles instructions divines, dans les Nouveaux Rouleaux, et dans ce sens, ils seront sous l’administration de ce "jugement" mondial.

Le Prophète Daniel, un homme très désirable aux yeux de Dieu, ne sera pas jugé à la Résurrection Terrestre des Justes, mais obtiendra la vie éternelle en ayant son nom inscrit dans le Livre de Vie

Comme nous l’avons examiné dans la Partie 2 de cette étude biblique, le terme pour Juger, ou Jugement, peut avoir le sens de "scruter", "examiner" une personne : "Cependant, l’homme spirituel examine réellement toutes choses, mais lui-même n’est examiné (grec : "anacrino" : n’est pas jugé) par personne" (1 Corinthiens 2 :15). Dans ce cas, les Ressuscités Justes, ne seront pas "examinés" ou "jugés" sur un plan individuel. A leur résurrection, le Nom des Ressuscités Justes sera directement inscrit dans le Rouleau de Vie (Révélation 20 :12). Tandis que les Ressuscités Injustes devront faire leur preuve pour avoir leurs noms inscrits dans le Rouleau de Vie (Révélation 20 :11-15). Nous avons compris, selon la Bible, le terme "juger" peut avoir le sens général de "gouverner, administrer" une nation, ce qui peut très bien s’appliquer aux propos du Christ en Matthieu 19 :28 et la description de Révélation 20 :4, 11-15 (Juges 12 :8-13).

Dans la Partie 4 de cette série d’études bibliques sur la prophétie d’Ezéchiel chapitre 40 à 48, nous parlerons plus en détail du Jugement des Ressuscités Injustes, et nous répondrons à des questions intéressantes : Est-ce que les ressuscités auront directement un corps sans péché, sans défaut ? Et dans le cas où ils auront un corps sans péché, comment cela sera compatible avec le fait, que durant les mille ans, beaucoup de Ressuscités Injustes commettront des erreurs ou des péchés, sans pour cela qu’ils en meurent (Romains 6 :23a) ?

"Mais au sujet des morts, qu’ils sont relevés, n’avez-vous pas lu dans le livre de Moïse, dans le récit concernant le buisson d’épines, comment Dieu lui a dit : ‘ Je suis le Dieu d’Abraham et [le] Dieu d’Isaac et [le] Dieu de Jacob ’ ? Il est un Dieu, non pas des morts, mais des vivants" (Marc 12 :26,27).

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL : L’ADMINISTRATION MONDIALE DU ROYAUME DE DIEU PARTIE 1

LE MESURAGE DU TEMPLE : UN JUGEMENT MONDIAL DE 1000 ANS DES FUTURS RESSUSCITÉS TERRESTRES - PARTIE 2

MENU PRINCIPAL