ENGLISH                        ESPAÑOL                  pусский                 PORTUGUÊS

BIBLE EN LIGNE        

BIBLE EN LIGNE (Comparaison de traductions en Français)       

BIBLE EN LIGNE (Plusieurs langues proposées)

 LE DERNIER ROI

 La prophétie de Daniel a annoncé, 200 ans avant son avènement, le règne d'Alexandre le Grand

La rédaction du livre de Daniel a été achevée vers 536 avant notre ère. Alexandre le Grand est né en 356 avant notre ère. En 336, il a commencé son règne

"Quant au bouc, il prit de grands airs jusqu’à l’extrême ; mais dès qu’il devint fort, la grande corne fut brisée, et à sa place montèrent alors, de façon très apparente, quatre cornes, vers les quatre vents des cieux. (...) Et le bouc velu représente le roi de Grèce ; quant à la grande corne qui était entre ses yeux, elle représente le premier roi. Et comme celle-là a été brisée, de sorte que quatre se sont finalement levées à sa place, il y a quatre royaumes de sa nation qui se lèveront, mais non pas avec sa force"

(Daniel 8:8,21,22)

La rédaction du livre de Daniel a été achevée vers 536 avant notre ère. Alexandre le Grand est né en 356 avant notre ère. En 336, il a commencé son règne. Il mourut très jeune, en 323 avant notre ère: "la grande corne fut brisée". La prophétie laisse entendre qu'aucun de ses fils n'hériterait de son royaume. Alexandre le Grand a eu deux fils: Alexandre IV Aigos et Héraclès, un fils illégitime. Les deux fils ont été assassinés et n'ont donc pas succédé à leur père. Selon la prophétie, après la mort d'Alexandre le Grand, l'ensemble des territoires conquis a été divisé en quatre, entre 4 de ses généraux: Séleucos Nicator prenant la Mésopotamie et la Syrie; Cassandre, Macédoine et Grèce; Ptolémée Lagus, Égypte et Palestine; et Lysimaque, la Thrace et l'Asie Mineure: "à sa place montèrent alors, de façon très apparente, quatre cornes, vers les quatre vents des cieux. (...) Et comme celle-là a été brisée, de sorte que quatre se sont finalement levées à sa place, il y a quatre royaumes de sa nation qui se lèveront, mais non pas avec sa force".

La particularité de la prophétie de Daniel chapitre 8, est qu’elle décrit la succession des puissances mondiales en désignant deux rois qui auront marqués l’Histoire : deux cents ans avant son avènement, elle a annoncé la venue d’Alexandre le Grand, qui a hellénisé le monde (Daniel 8:8,21). Et cette hellénisation a eu un impact jusqu’à nos jours par ce qui est désigné (par les historiens) comme l’antiquité tardive "gréco-romaine". 

Cependant, l'aspect le plus extraordinaire de la prophétie de Daniel chapitre 8, est qu’elle décrit le visage et l’attitude générale du dernier roi de la dernière puissance mondiale, issue de cette puissance mondiale hellénistique, qui fera face au Roi Céleste durant la Grande Tribulation à venir. En Daniel 8:9-12, la prophétie fait la description énigmatique de ce roi qui apparaitrait dans les derniers jours qui précèderaient la Grande Tribulation. Le plus intéressant est l’explication que donne l’ange de Jéhovah concernant ce dernier "roi".

La prophétie de Daniel a annoncé, plus de 2500 ans avant l'avènement du dernier roi de la dernière puissance mondiale actuelle, par la description de l'expression physique de son visage et de son comportement général

"Et dans la période finale de leur royaume, lorsque les transgresseurs arriveront au terme de leurs actions, se lèvera un roi au visage farouche et comprenant les paroles ambiguës. Et vraiment sa force deviendra puissante, mais non par sa propre force. Il causera des ravages d’une façon prodigieuse ; oui, il réussira et agira efficacement. Oui, il ravagera des puissants, également le peuple constitué des saints. Oui, selon sa perspicacité, il fera aussi réussir la tromperie dans sa main. Dans son cœur il prendra de grands airs, et en un temps où l’on vivra sans souci il ravagera un grand nombre"

(Daniel 8:23-25)

La dernière puissance mondiale actuelle sont les États-Unis d’Amérique dont le dernier "roi" est l'actuel président en fonction: "Et dans la période finale de leur royaume, lorsque les transgresseurs arriveront au terme de leurs actions, se lèvera un roi au visage farouche"

Le dernier roi au visage dure

"Et dans la période finale de leur royaume, lorsque les transgresseurs arriveront au terme de leurs actions, se lèvera un roi au visage farouche"

(Daniel 8:23)

Analysons, en premier la première expression "visage farouche". De prime abord, l’expression (en français) semble vague, ce qui n'est pas le cas dans la langue originale, l'hébreu. Par conséquent, elle nécessite une comparaison avec d’autres traductions bibliques pour mieux comprendre la description qui devrait marquer ceux qui le verraient.

L’expression française "farouche", vient du terme hébreu ‘AZ et la définition, selon la "Strong’s Concordance" (H5794), traduit en français, est : "Fort, véhément, dur, féroce, avide, puissant, pouvoir, fort". Et beaucoup de traductions de la Bible, ont traduit cette expression faciale au sens littéral de mot hébreu ‘AZ, c’est-à-dire un "visage dure", un "visage" d’aspect "féroce". D’autres traductions bibliques se sont basées sur l’origine ou l’étymologie du mot hébreu ‘AZ, c’est-à-dire ‘ÂZAZ (H5810) : "Dure, effronté, fort". En fait, il y a des traductions en langue anglaise qui ont traduit ce terme dans les deux sens complémentaires, le sens littéral et le sens plus figuré : un visage d’aspect "Audacieux et cruel (bold and cruel)" (Expanded Bible (EXB) ; NCV).

Le dernier roi expert en astuces et sachant détecter et surmonter les intrigues

Le dernier roi expert en astuces et sachant détecter et surmonter les intrigues

"Un roi (…) comprenant les paroles ambiguës"

(Daniel 8:23)

Le terme hébreu "chîydâh", selon la Strong’s Concordance (H2420), veut dire : (comprenant) énigme, question difficile, mais aussi, piège, ruse. Ce qui veut dire que ce "roi" serait aussi, rusé en détectant les pièges, les intrigues. Il est intéressant de noter comment une traduction en langue française a rendu cette expression qui décrit l’attitude de ce roi : "versé dans les ruses" (traduction juive de Samuel Cahen, 1831) et traduction en langue anglaise "expert en astuces" (Traduction du rabbinat (Zadoc Kahn, 1902)). Ainsi, la synthèse des traductions bibliques traduit ce verset de la manière suivante : "un roi au visage dure (parfois d’aspect féroce) et effronté, versé dans les ruses ou expert en astuces".

Et vraiment sa force deviendra puissante, mais non par sa propre force. Il causera des ravages d’une façon prodigieuse ; oui, il réussira et agira efficacement

Le dernier roi causant des ravages d'une façon prodigieuse

"Et vraiment sa force deviendra puissante, mais non par sa propre force. Il causera des ravages d’une façon prodigieuse ; oui, il réussira et agira efficacement. Oui, il ravagera des puissants, également le peuple constitué des saints. Oui, selon sa perspicacité, il fera aussi réussir la tromperie dans sa main. Dans son cœur il prendra de grands airs, et en un temps où l’on vivra sans souci il ravagera un grand nombre"

(Daniel 8:24,25)

Le dernier roi montrera rapidement qui il est vraiment. Le dernier roi est décrit comme ayant un grand pouvoir de destruction qui ne vient pas de lui, mais qui est mis à sa disposition. Le dernier roi utilise, et il continuera à utiliser ce pouvoir extraordinaire de destruction pour provoquer encore plus de ravages dans le monde. L'action du dernier roi est et sera extrêmement efficace, même contre les «puissants» de ce monde. Le dernier roi n'hésitera pas à faire partie de la coalition mondiale de Gog de Magog afin de continuer à attaquer "les saints": "Oui, il ravagera des puissants, également le peuple constitué des saints". En raison de son efficacité, de ses succès par son extraordinaire pouvoir de destruction, il se prendra pour un dieu.

Contre le Prince des princes il se lèvera, mais c’est sans main qu’il sera brisé

Contre le prince des princes il se lèvera

"Contre le Prince des princes il se lèvera, mais c’est sans main qu’il sera brisé"

(Daniel 8:25)

Le verset 25 semble être une répétition du verset 24. Ainsi, quand il est écrit (à la fin du verset 25) que le dernier roi se dressera contre le prince des princes, cela signifie (selon la fin du verset 24), au moment où il décidera de détruire le peuple des "saints", il "se dressera contre le prince des princes". En outre, dans une prophétie parallèle de Daniel 12:1, concernant le temps de la grande tribulation, il est écrit ceci: "Et durant ce temps-là se lèvera Mikaël, le grand prince qui se tient là en faveur des fils de ton peuple" (Daniel 12:1). Au moment où le dernier roi se dressera contre le prince des princes, contre Mikaël, le roi Jésus-Christ, se lèvera pour défendre le peuple des "saints", le peuple de Dieu: "Mais c’est sans main qu’il sera brisé" (Daniel 8:25).