BIBLE EN LIGNE        

BIBLE EN LIGNE (Comparaison de traductions en Français)       

BIBLE EN LIGNE (Plusieurs langues proposées)

Le jugement des ressuscités terrestres injustes

Le don divin d'un corps humain sans défaut, à la resurrection terrestre

La première question est : Est-ce que les ressuscités auront directement un corps sans péché, sans défaut ? Sur la base biblique la réponse est : Oui. Par l’application de la rançon payée par Dieu avec le corps sans péché du Christ mort en échange de la vie de notre ancêtre Adam. Jéhovah pourra donner un corps humain sans péché ou sans tare physique ou mental à chaque ressuscité terrestre: "De même que le Fils de l’homme est venu, non pas pour être servi, mais pour servir et donner son âme comme rançon en échange de beaucoup" (Matthieu 20 :28).

Concrètement, un humain qui sera mort de vieillesse ou par une maladie, ne sera pas ressuscité avec les séquelles qui lui auront provoqués sa mort. Une personne âgée, ne ressuscitera pas à l’âge qui a provoqué sa mort, elle obtiendra un corps jeune et énergique. Une personne malade décédée des suites de sa maladie et une personne handicapée décédée avec sa malformation physique ou mentale, seront ressuscités avec un corps jeune complètement valide. Le don de la vie que fera Jéhovah Dieu, par l’intermédiaire de son Fils Jésus-Christ sera sans défaut, sans tare : "Tout beau don et tout présent parfait vient d’en haut, car il descend du Père des lumières [célestes], et chez lui il n’y a pas de variation de la rotation de l’ombre" (Jacques 1 :17). L’absence de "variation de la rotation de l’ombre" signifie un zénith permanent du soleil concernant la façon de donner de Jéhovah. Ce qui veut dire que lorsque Jéhovah Dieu "donne", Il est toujours au zénith ou au maximum de la qualité. Il est donc évident que Jéhovah donnera aux ressuscités un corps humain sans défaut physique ou mental. Mais comment expliquer ce passage du livre de la Révélation ? "Et il m’a montré un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’Agneau [et coulait] au milieu de la grande rue de [la ville]. Et de ce côté-ci du fleuve et de ce côté-là [il y avait] des arbres de vie produisant douze récoltes de fruits, donnant leurs fruits chaque mois. Et les feuilles des arbres [étaient] pour la guérison des nations" (Révélation 22 :1,2).

"Et il m’a montré un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’Agneau [et coulait] au milieu de la grande rue de [la ville]. Et de ce côté-ci du fleuve et de ce côté-là [il y avait] des arbres de vie produisant douze récoltes de fruits, donnant leurs fruits chaque mois. Et les feuilles des arbres [étaient] pour la guérison des nations"

(Révélation 22 :1,2)

Ce verset semble signifier une guérison progressive de l’humanité des maladies durant le règne millénaire. La guérison des nations s’appliquera sur la Grande Foule de l’humanité qui survivra à la Grande Tribulation, qui sera guérie des séquelles du péché hérité d’Adam, du vieillissement par le rajeunissement et les guérisons des différents handicapes physique ou mentaux :

"À cette époque s’ouvriront les yeux des aveugles, et s’ouvriront les oreilles des sourds. 6 À cette époque le boiteux grimpera comme le cerf, et la langue du muet poussera des cris de joie. Car des eaux auront jailli dans le désert et des torrents dans la plaine désertique" (Esaïe 35 :5,6).

Selon Zacharie 13 :8, elle concernera un tiers de l’actuelle humanité qui passera la Grande tribulation : "Oui, il arrivera dans tout le pays ”, c’est là ce que déclare Jéhovah, “ [que] deux parties y seront retranchées [et] expireront ; quant à la troisième [partie], elle y sera laissée"" (Zacharie 13 :8). "Après ces choses j’ai vu, et regardez ! Une grande foule que personne ne pouvait compter, de toutes nations et tribus et peuples et langues, se tenant debout devant le trône et devant l’Agneau, vêtus de longues robes blanches ; et il y avait des palmes dans leurs mains. (…) Ceux-ci, ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation, et ils ont lavé leurs longues robes et les ont blanchies dans le sang de l’Agneau" (Révélation 7 :9,14).

Et la résurrection progressive de l’ensemble de l’humanité, pendant les mille ans, sera aussi une "guérison" des nations : "Alors j’ai entendu une voix forte venant du trône dire : “ Voyez ! La tente de Dieu est avec les humains, et il résidera avec eux, et ils seront ses peuples. Et Dieu lui-même sera avec eux. Et il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu" (Révélation 21 :3,4).

De sorte que l’on peut réaffirmer que les humains guéris de leur vieillissement, de leur handicap ou maladie, le seront instantanément. Et les ressuscités terrestres recevront un corps humain sans tare physique ou mentale (Jacques 1 :17 comparer avec Matthieu 15 :30,31).

Les ressuscités terrestres appliqueront la loi de la "Maison" ou du Temple

Le Jugement pendant le règne millénaire du Christ

"Et j’ai vu les morts, les grands et les petits, qui se tenaient debout devant le trône, et on a ouvert des rouleaux. Mais on a ouvert un autre rouleau ; c’est le rouleau de vie. Et les morts ont été jugés d’après les choses qui étaient écrites dans les rouleaux, selon leurs actions"

(Révélation 20:12)

Et dans le cas où ils auront un corps sans péché, comment cela sera compatible avec le fait, que durant les mille ans, beaucoup de Ressuscités Injustes commettront des erreurs ou des péchés involontaires, sans pour cela qu’ils en meurent?

"Car le salaire que paie le péché, c’est la mort" (Romains 6 :23). En Ezéchiel 40 :20, il est écrit que les ressuscités "inexpérimentés", commettront des "erreurs" : "Ainsi feras-tu le septième [jour] du mois à cause de tout homme commettant une erreur et à cause de tout individu inexpérimenté ; et vous devrez faire propitiation pour la Maison" (Ezéchiel 45 :20). Est-ce que de tels péchés ou erreurs (même involontaires) pourraient réenclencher un processus mortel, comme cela a été le cas pour Adam et sa descendance (Romains 5 :12) ? La Bible laisse entendre que ce ne sera pas le cas, particulièrement en Esaïe 65 :20 : "Il n’y aura plus de ce lieu de nourrisson de peu de jours, ni de vieillard qui n’accomplisse pas ses jours ; car on mourra étant [encore] un garçon, bien qu’âgé de cent ans ; quant au pécheur, bien qu’âgé de cent ans, on appellera le mal sur lui". Ce texte montre que les ressuscités injustes qui ne voudront pas se conformer aux lois de Dieu, ou décideront de pécher volontairement, après un laps de temps de cent ans, il "mourra étant encore un garçon". Ce qui démontre que ses propres péchés n’auront eu aucune incidence sur son corps humain au point qu’il faudra "appeler le mal" sur lui. Est-ce que cela ne contredit pas Romains 6 :23 ?

En recoupant l’information de la prophétie d’Ezéchiel 45 :20 et la Révélation 20 :5 on peut dire que le cadre juridique divin permettra cette situation. Comment ? En Révélation 20 :5 il est écrit : "Le reste des morts n’ont pas pris vie jusqu’à ce que les mille ans soient achevés". Ce texte veut dire que l’ensemble des ressuscités terrestre sera considéré comme "ressuscitée" ou "existante", du point de vue Divin, qu’au terme des mille ans. Et jusqu’à ce terme, d’un point de vue juridique, elle n’existera pas. C’est ce qui explique le détail étrange d’Ezéchiel 45 :20 : "Ainsi feras-tu le septième [jour] du mois à cause de tout homme commettant une erreur et à cause de tout individu inexpérimenté ; et vous devrez faire propitiation pour la Maison". Ce passage biblique donne une information à la fois étrange, mais aussi qui s’explique grâce à l’information de Révélation 20 :5 qui montre que l’ensemble des ressuscités n’aura aucune existence juridique du point de vue Divin, pendant le règne millénaire. Effectivement, il est écrit en Ezéchiel que pour une "erreur d’un inexpérimenté" il sera fait propitiation, non pas pour le pécheur, mais pour la Maison ou Temple (selon le contexte). Pourquoi ? Parce que cette personne (ressuscitée) n’aura pas une existence officielle du point de vue de Dieu, mais son péché bien réel, retombera sur les humains de la "Maison" ou le Temple. Pourquoi ? Parce que, du point de vue de Dieu, ils existeront pour avoir survécu à la Grande Tribulation. Effectivement, selon Révélation 7 :9-17 et Ezéchiel 40-48, la Grande Foule aura le statut de "Lévite" ou membre de la "Maison" ou Temple qui servent Dieu dans le Temple par un service sacré jour et nuit. Et par conséquent, tout péché bien réel commis par un ressuscité qui n’existe pas juridiquement retombera automatiquement sur l’humanité qui existe juridiquement, les membres du Temple ou de la "Maison". Une propitiation annuelle, sur la base du Sang du Christ, sera faite pour l’ensemble des "erreurs" ou péchés commis par les ressuscités inexpérimenté, au septième mois, c’est-à-dire, chaque 10 Tishri : " Ceux-ci, ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation, et ils ont lavé leurs longues robes et les ont blanchies dans le sang de l’Agneau. Voilà pourquoi ils sont devant le trône de Dieu ; et ils lui offrent un service sacré jour et nuit dans son temple ; et Celui qui est assis sur le trône étendra sur eux sa tente" (Révélation 7 :14,15). 

LA RÉALITÉ DE LA LOI DANS LA CONGRÉGATION CHRÉTIENNE

LE SYMBOLISME DES CHIFFRES DANS LA BIBLE

LE SYMBOLISME DES CRÉATURES DANS LA BIBLE

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 1: Le modèle de l'administration terrestre du Royaume de Dieu

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 2: L'administration de la résurrection terrestre

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 3: Les justes ne seront pas jusgés

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 5: La résurrection céleste

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 6: La résurrection terrestre

LA VISION DU TEMPLE D’EZECHIEL PARTIE 7: L'accueil des ressuscités terrestres

LA VISION DU TEMPLE D'EZECHIEL PARTIE 8: Le "lot" des ressuscités terrestres

LA VISION DU TEMPLE D'EZECHIEL PARTIE 9: LE PRINCE

LA VISION DU TEMPLE D'EZECHIEL PARTIE 10: LE PRÊTRE

LA VISION DU TEMPLE D'EZECHIEL PARTIE 11: LE LÉVITE

LES RÉCOLTES DE VIES

LA FIN DU PATRIOTISME

MENU PRINCIPAL