ENGLISH                                       ESPAÑOL                                           PORTUGUÊS

BIBLE EN LIGNE        

BIBLE EN LIGNE (Comparaison de traductions en Français)       

BIBLE EN LIGNE (Plusieurs langues proposées)

L'ATTAQUE DE GOG DE MAGOG A COMMENCÉ

L’épicentre ou le commencement de l’attaque de Gog de Magog viendrait du cœur du royaume de Japhet "des parties les plus reculées du nord", c’est-à-dire, la Russie ayant Moscou pour capitale, et quelques états voisins qui commenceraient à persécuter le peuple de Dieu (On peut y inclure, la chine)

QUI EST GOG DE MAGOG ?

Arrêtons-nous brièvement sur l’expression "Gog de Magog". Il s'agit d'une désignation prophétique que l'on trouve dans la prophétie d'Ézéchiel chapitres 38 et 39. Ce roi, selon la prophétie planifie l'extermination du Peuple de Dieu avant la Grande Tribulation.

Si le royaume de Magog a existé, c’était une partie du territoire de Japhet (cette expression générique représente les territoires, passés et actuels, occupés par des nations dont l'ascendance vient d'un des fils de Noé, appelé Japhet). Le nom de "Gog", n’évoque pas directement l’existence d’un roi ayant porté ce nom (Genèse 10 :2). De toute évidence, l’expression de "Gog de Magog", est un jeu de mot qui allusion à un roi qui avait un nom ressemblant à celui de "Gog" et dont le royaume a complètement disparu, par décret divin.

La prononciation de GOG ou mAGOG, est ressemblante à celle d'un roi du passé, dont l'intention malveillante envers le peuple de Dieu, Israël, était la même: l'extermination du peuple de Dieu et dont la destinée aurait été la même, sa destruction par Dieu. Le nom d’un roi, réunissant le plus tous ces critères, celle du nom ressemblant par son assonance et celle liée à son intention malveillante est : AGAG, roi des Amalécites, dont le peuple a cherché, sans raison, à exterminer les Israélites à l’époque de Moïse. Par conséquent, Dieu avait décrété l’extermination des Amalécites (Exode 17:8-16).

Alors que les Israélites étaient aux portes de la Terre promise, voici ce que Balaam a dit en bénédiction pour le Peuple de Dieu : "L’eau ruisselle de ses deux seaux de cuir, continuellement, et sa semence est près des eaux nombreuses. Même son roi sera plus haut qu’Agag, et son royaume sera élevé" (Nombres 24:7). Au verset 20 du même chapitre, ce nom d'Agag est associé à Amalek, nation qui était vouée à disparaître, selon le décret divin. Il est intéressant de noter que dans les traductions de la Bible MSyVg (Version Syriaque, Vulgate) et SamLXX (Pentateuque Samaritain, Septante), le nom “Agag” est remplacé par “Gog ”.

QUE DÉSIGNE SYMBOLIQUEMENT GOG DE MAGOG ?

En faisant bien attention, à l'énoncé des nations formant les troupes coalisées de Gog de Magog, contre le Peuple de Dieu, qui apparait dans la prophétie d’Ézéchiel chapitre 38, elle est composée par deux groupes principaux de royaumes descendants de deux des fils de Noé : Japhet et Cham.

"Et la parole de Jéhovah vint encore à moi, disant :  “Fils d’homme, tourne ta face contre Gog du pays de Magog, le chef suprême de Méshek et de Toubal, et prophétise contre lui. Et tu devras dire : ‘ Voici ce qu’a dit le Souverain Seigneur Jéhovah : “ Me voici contre toi, ô Gog, chef suprême de Méshek et de Toubal.  À coup sûr, je te ferai faire demi-tour, je mettrai des crochets dans tes mâchoires et te ferai sortir avec toutes tes forces militaires, chevaux et cavaliers, eux tous vêtus avec un goût parfait, assemblée nombreuse, avec le grand et le petit bouclier, eux tous maniant des épées ; avec eux la Perse, l’Éthiopie et Pout, eux tous avec petit bouclier et casque ; Gomer et toutes ses bandes, la maison de Togarma, des parties les plus reculées du nord, et toutes ses bandes, des peuples nombreux avec toi" (Ézéchiel 38:1-6).

Ce qui indique que l’épicentre ou le commencement de l’attaque de Gog de Magog viendrait du cœur du royaume de Japhet "des parties les plus reculées du nord", c’est-à-dire, la Russie ayant Moscou pour capitale, et quelques états voisins qui commenceraient à persécuter le peuple de Dieu (On peut y inclure, la chine). Le deuxième épicentre, ou lieu d’origine, d’où partirait la persécution contre le peuple de Dieu, viendrait du Royaume de Cham, l’Afrique.  

LE PEUPLE DE DIEU

Que représente le peuple de Dieu ? Il faut s’en tenir à la Bible, et particulièrement dans la partie des écritures chrétiennes. Il est écrit que c’est par providence divine que ce peuple a été désigné, particulièrement dans l’ancienne ville d’Antioche : "C’est ainsi qu’il arriva que pendant une année entière ils se rassemblèrent avec eux dans la congrégation et enseignèrent une foule considérable, et ce fut d’abord à Antioche que les disciples furent par une providence divine appelés chrétiens" (Actes 11:26). Selon ce texte de la Bible, le peuple de Dieu est génériquement et BIBLIQUEMENT désigné comme "chrétien". Selon ce même livre de la Bible, les chrétiens ou les disciples du Christ représentent le peuple de Dieu : "Syméôn a raconté minutieusement comment Dieu, pour la première fois, s’est occupé des nations pour tirer d’entre elles un peuple pour son nom" (Actes 15:14).

Quel est ce Nom ? Jéhovah : "Je suis Jéhovah. C’est là mon nom ; et je ne donnerai ma gloire à aucun autre ni ma louange aux images taillées" (Isaïe 42:8). Jéhovah Dieu constituera son peuple sur la base de l’amour pour son Nom : "À cette époque-là ceux qui craignent Jéhovah parlèrent l’un avec l’autre, chacun avec son compagnon, et Jéhovah faisait attention et écoutait. Et un livre de souvenir commença à être écrit devant lui pour ceux qui craignent Jéhovah et pour ceux qui pensent à son nom" (Malachie 3:16). L’ensemble de la congrégation chrétienne s’appelle l’Israël (spirituelle) de Dieu (Galates 6:16).

Néanmoins, il appartiendra SEULEMENT au Roi Jésus-Christ de désigner d’entre les chrétiens, qui font réellement partie du peuple de Dieu, et ceux qui n’en font pas partie, parce qu’ils n’auront pas fait la volonté de Dieu (Comparer Matthieu 7:1-4 et 21-23) : "Par là tous sauront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour entre vous" (Jean 13:35).

Un peuple de pays de campagne ouverte

"Je monterai contre un pays de campagnes ouvertes. Je viendrai sur des gens qui vivent dans le calme, qui habitent en sécurité, habitant tous sans muraille, et ils n’ont ni barre ni portes"

(Ézéchiel 38:11)

Ce texte montre que les chrétiens qui font partie du peuple de Dieu sont sans armes. Ils appliquent le commandement du Christ de ne pas faire la guerre, et de ne pas tuer son prochain : "Alors Jésus lui dit : “Remets ton épée à sa place, car tous ceux qui prennent l’épée périront par l’épée"" (Matthieu 26:52). Le peuple de Dieu a foi que le Royaume de Dieu s’établira sur la terre uniquement par le moyen de la puissance de Dieu (et non par la puissance d’une quelconque armée humaine) : "Alors il répondit et me dit : “ Voici la parole de Jéhovah à l’adresse de Zorobabel, disant : ‘ “ Ni par des forces militaires ni par la puissance, mais par mon esprit ”, a dit Jéhovah des armées" (Zacharie 4:6). "Mais à la maison de Juda je ferai miséricorde ; oui, je les sauverai par Jéhovah leur Dieu, mais je ne les sauverai ni par l’arc, ni par l’épée, ni par la guerre, ni par les chevaux, ni par les cavaliers" (Osée 1:7). "Alors David dit au Philistin : “ Tu viens vers moi avec une épée, avec une lance et avec un javelot, mais moi je viens vers toi avec le nom de Jéhovah des armées, le Dieu des lignes de bataille d’Israël, que tu as provoqué" (1 Samuel 17:45).

Chrétiens de Russie, condamnés à des peines d'emprisonnement pour prêcher la Bonne Nouvelle du Royaume (Matthieu 24:14)

L'ATTAQUE DE GOG DE MAGOG SE CONCENTRE

SUR LES "MONTAGNES D'ISRAËL"

"Après de longs jours on s’occupera de toi. Dans la période finale des années tu viendras vers le pays des gens ramenés de l’épée, rassemblés d’entre des peuples nombreux, sur les montagnes d’Israël, qui ont été un lieu constamment dévasté ; oui, [un pays] qu’on a fait sortir d’entre les peuples, dans lequel ils habitent vraiment en sécurité, eux tous. À coup sûr, tu monteras. Tu arriveras comme une tempête. Tu deviendras comme des nuages pour couvrir le pays, toi et toutes tes bandes, et des peuples nombreux avec toi. ” ’

“Voici ce qu’a dit le Souverain Seigneur Jéhovah : ‘Oui, il arrivera en ce jour-là que des choses te monteront au cœur et, à coup sûr, tu méditeras un projet funeste ; oui, tu diras : “ Je monterai contre un pays de campagnes ouvertes. Je viendrai sur des gens qui vivent dans le calme, qui habitent en sécurité, habitant tous sans muraille, et ils n’ont ni barre ni portes.” Ce sera pour prendre un butin considérable et procéder à un grand pillage, afin de ramener ta main sur des lieux dévastés de nouveau habités et sur un peuple réuni d’entre les nations, [un peuple] qui amasse fortune et biens, ceux qui habitent au centre de la terre" (Ézéchiel 38:8-12).

"Et occupant les lieux élevés du pays"

"J'irai faire du butin et me livrer au pillage, Porter la main sur des ruines maintenant habitées, Sur un peuple recueilli du milieu des nations, Ayant des troupeaux et des propriétés, Et occupant les lieux élevés du pays" (Ezéchiel 38:12) – Traduction Louis Segond – Edition 1910.

"J'irai faire du butin et me livrer au pillage, Porter la main sur des ruines maintenant habitées, Sur un peuple recueilli du milieu des nations, Ayant des troupeaux et des propriétés, Et occupant les lieux élevés du pays" (Ezéchiel 38 :12) – Traduction française Bible en ligne Wordproject. Ainsi que la "Young’s Literal Translation": “Habitant la partie haute du pays” ("Dwelling on a high part of the land").

Comment se fait-il que ces trois traductions de la Bible utilisent l’expression "occupant les lieux élevés du pays", tandis que dans la plupart des autres, il est écrit : "Qui habitent au centre de la terre" ?

Selon la Strong’s Concordance (H2872), ce mot (traduit soit par "centre" ou "sommet"), vient de l’hébreu (טַבּוּר) tabbuwr (translitération), qui signifie : "s'entasser; correctement, accumulé; c'est-à-dire (implicitement) un sommet: - au milieu, au centre" (from an unused root meaning to pile up; properly, accumulated; i.e. (by implication) a summit:—middle, midst).  

Ainsi, le mot hébreu peut avoir le sens non seulement de "milieu", mais aussi de "sommet". Le deuxième sens est beaucoup plus conforme au contexte immédiat de la prophétie d’Ezéchiel 34 à 39, concernant l’attaque de Gog de Magog contre le peuple de Dieu qui se trouverait au "sommet" de la terre. Effectivement, la prophétie utilise à plusieurs reprises, l’expression "montagnes d’Israël", associées à la pratique d’un culte rendu à Jéhovah ou soit un culte rival (Ezéchiel 6:1-6 ; 18:6,15 ; 19:9 ; 33:28 (Ces références bibliques mentionnent les "montagnes d’Israël", au moment où la nation ne rendait pas un culte conforme à la volonté de Jéhovah)).

Cependant, des chapitres 34 à 37, Jéhovah annonce qu’Il rétablirait son peuple Israël, particulièrement dans la vraie adoration sur les "montagnes d’Israël" : "Oui, je les ferai sortir d’entre les peuples, je les rassemblerai des pays, je les amènerai sur leur sol et je les ferai paître sur les montagnes d’Israël, près des lits des cours d’eau et près de tous les lieux d’habitation du pays. Dans un bon pâturage je les ferai paître, et sur les hautes montagnes d’Israël sera leur demeure. Là elles se coucheront dans une bonne demeure, et dans un gras pâturage elles pâtureront sur les montagnes d’Israël" (Ezéchiel 34:13,14). Ainsi, les "montagnes d’Israël" mentionnées dans la prophétie de Gog de Magog, en Ezéchiel 38 et 39, sont les lieux de cultes conformes à l’adoration à Jéhovah.

Actuellement, la congrégation chrétienne mondiale représente l’Israël spirituelle de Dieu : "Et tous ceux qui marcheront de manière ordonnée selon cette règle de conduite, paix et miséricorde sur eux, oui sur l’Israël de Dieu" (Galates 6:16). Dans la prophétie d’Ezéchiel, "les montagnes d’Israël" du le peuple de Dieu sont les lieux de cultes, les congrégations, où sont nourris spirituellement l’ensemble des chrétiens. Par conséquent, les "montagnes d’Israël" représentent à la fois, le "sommet de la terre" où se trouve l’actuel peuple de Dieu, mentionné en Ezéchiel 38:12. Les "montagnes d’Israël" et le "sommet de la terre", représentent les lieux d’adoration rendue à Jéhovah (Comparer Ezéchiel 38:12 et 39:2-4, pour constater l’équivalence des deux expressions).

"Après de longs jours on s’occupera de toi. Dans la période finale des années tu viendras vers le pays des gens ramenés de l’épée, rassemblés d’entre des peuples nombreux, sur les montagnes d’Israël" (Ezéchiel 38 :8).

"Oui, je te ferai faire demi-tour, je te conduirai, je te ferai monter des parties les plus reculées du nord et je te ferai venir sur les montagnes d’Israël" (Ezéchiel 39:2).

Ézéchiel 38:8, montre que Gog de Magog n’en n’est pas son premier assaut contre le Peuple de Dieu. C’est un pays de "gens ramenés de l’épée", particulièrement durant la Première et la Deuxième Guerre Mondiale et durant la Guerre Froide, le Peuple de Dieu a beaucoup souffert des attaques meurtrières de Gog de Magog (Aux États-Unis, au Canada (durant la Première Guerre Mondiale)), en Europe de l'est, et dans l'ancienne Union Soviétique, dans certains pays d'Afrique et d'Amérique centrale et du sud (Deuxième Guerre Mondiale et Guerre Froide)).

Ainsi, le récit prophétique d’Ézéchiel 38 et 39, est celui du dernier assaut de Gog de Magog provoqué indirectement, cette fois, par la volonté de Dieu dans le dessein, à terme, de régler ses comptes avec ce roi méchant et de le détruire lors de la grande tribulation: "À coup sûr, je te ferai faire demi-tour, je mettrai des crochets dans tes mâchoires et te ferai sortir avec toutes tes forces militaires, chevaux et cavaliers, eux tous vêtus avec un goût parfait, assemblée nombreuse, avec le grand et le petit bouclier, eux tous maniant des épées" (Ézéchiel 38:4).

Ce passage montre très clairement la manière d'attaquer de Gog de Magog: sur les "montagnes d'Israël", c'est-à-dire, les parties les plus visibles, en hauteur, du peuple de Dieu, leurs lieux de cultes, leurs centres administratifs, organisées comme des villes dans un "pays de campagnes ouvertes", sans "muraille, ni barre, ni porte" (Ézéchiel 38 :11). Gog de Magog monte contre les montagnes d'Israël, en confisquant tous les biens par des "pillages" sur les biens mobiliers et immobiliers, des membres du peuple de Dieu (Ézéchiel 38 :12).

Chrétiens d'Érythrée emprisonnés depuis de nombreuses années en raison de leur foi

L’ATTAQUE DE GOG DE MAGOG SE FAIT ACTUELLEMENT DANS LA PÉRIODE

DE LA DESTRUCTION DE BABYLONE LA GRANDE

Quand a commencé cet assaut ? Il est écrit en Ézéchiel 38:4, que c'est Jéhovah Dieu qui fait en sorte que Gog de Magog s’attaque à son Peuple, pour mieux régler ses comptes avec ce roi méchant. En mettant en perspective cette information et celle de Révélation 17:17, où il est écrit que Dieu met dans le cœur de la bête sauvage de détruire Babylone la Grande, nous pouvons comprendre, sans mélanger les deux accomplissements, que l'attaque de Gog de Magog s'inscrit dans le cadre général de cette même période de destruction mondiale actuelle : Début 1991, jusqu’à la grande tribulation.

Ces attaques ont commencé à l’intérieur de la période actuelle de la destruction de Babylone la Grande, venant du Nord du royaume de Japhet, particulièrement de la Russie, de la Chine et de bien d'autres pays, et ainsi que la corne de l’Afrique, pour ce qui est du royaume de Cham. Dans la majorité des pays faisant partie du royaume de Japhet, le Peuple de Dieu n'a pas de liberté de culte, particulièrement dans cet immense pays qu'est la Chine et d'autres pays asiatiques et de l'Orient. De nombreux membres du peuple de Dieu sont emprisonnés dans certains pays faisant partie du royaume de Japhet et de Cham, de l'empire de Gog de Magog.

Sur la liste des 50 pays dans le monde où les chrétiens sont sévèrement persécutés, 25 pays se trouvent sur les territoires du royaume Japhet, c’est-à-dire, la plupart des pays du continent indo-européenne, l’Asie et l’Indonésie. Il y a 14 pays du continent Africain (Index mondial de persécution des chrétiens (Wikipédia)).

Ces deux parties importantes du monde, totalisent environ 80 pour cent des pays qui persécutent les chrétiens et aussi une grande partie de la population mondiale (parmi ces pays qui persécutent les chrétiens, se trouvent la Chine, l’Inde, l’Indonésie et la Russie).

Si la coalition militaire actuelle de Gog de Magog qui attaque le peuple de Dieu, est principalement originaire des royaumes de Japhet et de Cham, en nous basant sur la prophétie de la Révélation 17:14, il est évident qu’elle englobera l’ensemble des pays dans le monde. Dans la liste des 50 pays qui persécutent les chrétiens, il y en a déjà 11 qui ne font pas partie de ces deux ensembles continentaux du monde.

SIGNE DE LA FIN

BABYLONE LA GRANDE

PAIX ET SÉCURITÉ

LES DEUX ROIS

NOUVELLE JÉRUSALEM

GRANDE TRIBULATION

EN UN SEUL JOUR

JUBILÉ PLANÉTAIRE

LE DERNIER ROI

MENU PRINCIPAL